Articles sur la santéDemander à l’expert

Les masques en pleine COVID-19 : à porter ou pas?

Par avril 21, 2020 No Comments

Cet article fait partie de l’une des nombreuses ressources disponibles à même notre plateforme de navigation santé, permettant ainsi à vos membres d’avoir accès à de l’information santé crédible. Dans ce texte, notre médecin en chef, le Dr Michael Szabo nous dit si nous devrions porter un masque ou non en pleine pandémie de la COVID-19.

____________________________________________________________________________________________________

 

Devrions-nous maintenant porter un masque lorsque nous sortons en public? C’est une question que beaucoup de gens se posent depuis que les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont émis une nouvelle recommandation selon laquelle les individus devraient porter un masque quand ils quittent leur domicile. L’administratrice en chef de la santé publique du Canada a également fait cette recommandation.

Il y a eu une certaine confusion, car les CDC et l’Agence de santé publique du Canada avaient au départ déclaré que les masques ne devaient pas être portés en public. C’est donc sans surprise que cette volte-face dans les recommandations en désoriente plus d’un.

Pourquoi les mesures évoluent-elles?

Il est important de comprendre que dans une situation complexe en constante mutation telle que celle-ci, il peut être difficile de définir une politique ferme. Le contexte change et les risques et avantages des recommandations sont continuellement réévalués. D’une certaine manière, il est rassurant de savoir que personne n’est rigide en ce moment et que des agences comme les CDC révisent leurs lignes directrices en fonction des meilleures informations disponibles, et ce, dans le but d’assurer notre sécurité autant que possible.

En ce qui concerne l’utilisation des masques, la modification de ces recommandations est motivée en grande partie par l’augmentation de la propagation communautaire du virus. Nous croyons maintenant qu’il y a effectivement une certaine transmission communautaire par des individus qui ne présentent aucun symptôme (asymptomatique) ou peu de symptômes (présymptomatiques) avant de réaliser qu’ils sont malades. Cette transmission se produit lorsque les personnes sont proches les unes des autres, à moins de deux mètres ou six pieds de distance, et qu’elles respirent ou expirent une légère toux ou un éternuement.

Si nous présumions que la transmission du virus de cette manière était peu probable, nous repensons maintenant cette possibilité. Les CDC veulent privilégier la sécurité des individus, en particulier dans les régions du monde où la transmission communautaire est importante.

Quand faut-il porter un masque?

Le port du masque comporte certains dangers; ils doivent être portés correctement, sinon ils pourraient augmenter les risques d’infection. Jusqu’à présent, il était estimé que les risques l’emportaient sur les avantages, mais il semblerait maintenant que les avantages l’emportent sur les risques.

Nous devrions envisager de porter un masque si nous quittons notre domicile et nous rendons dans un endroit où nous pensons qu’il sera difficile de maintenir des mesures de distanciation sociale. Autrement dit, si vous évaluez que des personnes sont susceptibles de s’approcher de vous à moins de deux mètres ou six pieds et que vous ne pourriez rien y faire, alors portez un masque. Par exemple, si vous allez dans une épicerie ou une pharmacie où le public circule. Si vous êtes capable de contrôler vos interactions avec les gens (comme aller courir dehors), vous n’avez pas besoin de porter de masque.

Il n’est pas nécessaire que le masque soit de qualité médicale, comme un masque chirurgical. Un masque N95 ne présente aucun avantage en dehors du cadre hospitalier. Vous pouvez confectionner votre propre masque en tissu à la maison. L’Agence de la santé publique du Canada dispose d’informations utiles sur la façon de fabriquer votre masque.

Comment porter un masque

Porter un masque de manière sécuritaire est de la plus haute importance. La règle fondamentale est d’agir comme si votre masque était couvert du virus.

  • Lavez-vous les mains avant de mettre le masque.
  • Veillez à ce qu’il couvre votre bouche et votre nez.
  • Ne touchez jamais le masque lui-même lorsque vous le portez. C’est crucial.
  • Lorsque vous le retirez, faites très attention; il ne doit en aucun cas toucher votre visage par la suite.
  • Lavez-vous les mains immédiatement après avoir enlevé le masque.
  • Votre masque ne devrait pas être porté à nouveau sans avoir été nettoyé à la machine.

Enfin, assurez-vous de ne pas ressentir un sentiment de fausse sécurité en portant un masque. Continuez à maintenir des mesures de distanciation physique pendant que vous le portez. Le but du masque est d’avoir une précaution supplémentaire lorsqu’en public, mais il ne supprime en rien la nécessité de s’éloigner physiquement.

 

Au sujet de l’auteur
Le Dr Michael Szabo est médecin en chef chez Novus Santé et cumule 25 années d’expérience en soins médicaux de première ligne. Il est urgentologue pour le Réseau universitaire de santé de Toronto (UHN) et chargé de cours au Département de médecine familiale et communautaire de l’Université de Toronto. Il possède une vaste expérience en soins de santé destinés aux cadres, en soins de santé de type concierge et en deuxième opinion médicale.

 

Consultez notre section Demander à l’expert pour obtenir des informations fiables sur la santé.

Leave a Reply