Histoires de réussite

Voici Dana : le long chemin vers un mode de vie plus sain

Par décembre 5, 2018 No Comments

On dit qu’il est bon pour la santé d’avoir une routine. Cela nous permet de trouver un équilibre et d’être plus concentrés tout en nous aidant à performer au quotidien.

Mais que se passe-t-il lorsque celle-ci vous cause des problèmes de santé?

Combien de fois avez-vous espéré modifier votre mode de vie? Combien de fois vous êtes-vous senti dépassé ou incertain de savoir par où commencer? Nos routines sont tellement ancrées dans notre quotidien que le moindre changement peut parfois sembler une montagne infranchissable.

Pire, quand cette routine cause et exacerbe des douleurs chroniques, la situation peut être insurmontable.

 

La douleur chronique : plus répandue que vous ne le pensez

On estime qu’un Canadien sur cinq est aux prises avec une douleur chronique, les femmes âgées étant le groupe le plus susceptible d’en être affecté. Celle-ci cache parfois d’autres maladies, et il peut être difficile de la soulager quand elle est combinée à d’autres traitements. Il n’est pas rare que les patients concernés soient confrontés à des médecins qui rejettent ou minimisent la situation.

Des études ont démontré que les programmes qui aident les patients souffrant de douleurs chroniques à gérer leur stress et à adopter un mode de vie sain sont une manière efficace de soulager leurs symptômes en plus d’améliorer leur qualité de vie globale.

C’est une bonne nouvelle que l’on aborde le problème, mais cela ne change aucunement les difficultés que représente la mise en œuvre de changements drastiques dans la vie d’une personne.

 

Quand votre qualité de vie vous entraîne vers le fond

Dana, femme dans la cinquantaine, souffrait de douleurs articulaires depuis un certain temps lorsqu’elle a constaté que sa situation s’aggravait. « J’avais de la difficulté à effectuer certaines tâches du quotidien comme soulever des charges », relate-t-elle. « Mon métier exige que je porte des objets; j’ai soudainement commencé à avoir peur pour mon avenir professionnel ». La douleur interférait aussi avec son sommeil, ce qui ne faisait qu’amplifier son stress. « La vie quotidienne semblait une lutte de plus en plus épuisante », dit-elle.

Ayant peu confiance en son endocrinologue, elle a alors consulté un nutritionniste et un kinésiologue, mais a trouvé le tout insatisfaisant. « Je ne savais plus vers qui me tourner et je m’épuisais à tenter de trouver une solution », déclare Dana.

Dana a donc décidé de faire des recherches sur Internet. « Je vais être honnête : j’espérais y découvrir un remède miracle. Je voulais seulement arrêter de souffrir afin de reprendre ma vie normale », dit-elle. Par le plus grand des hasards, elle est tombée sur le portail de son assureur qui parlait du programme Présent et en santéMD. Sur un coup de tête, Dana a décidé de tenter sa chance.

 

Les effets d’un bon coach

Alors que Dana avait entrepris ses démarches en raison de douleurs articulaires, la spécialiste de l’information santé qu’elle a contacté a remarqué que d’autres facteurs étaient susceptibles d’affecter sa situation : l’obésité, le diabète en plus d’un cholestérol et d’une tension élevés. Lors de la consultation, un plan prévoyant des consultations avec d’autres spécialistes, pouvant l’aider sur ces aspects précis de sa santé, a été mis en place.

Dana a suivi le programme pendant sept mois au cours desquels elle a reçu une dizaine d’heures de soutien de la part de divers professionnels de la santé. L’infirmière était la coach principale de Dana et l’aidait à coordonner ses besoins lors des séances de coaching. Celle-ci faisait aussi le pont avec les autres professionnels consultés afin de s’assurer que chacun garde en tête les objectifs et les besoins de Dana.

« Ils ne m’ont jamais jugée », dit Dana. « Et lorsque je ne parvenais pas à atteindre mes objectifs, ils les ajustaient afin que j’obtienne les meilleurs résultats possible ». Ils lui ont également appris à faire ses propres recherches dans le but de faire de meilleurs choix.

 

Un travail lent et constant pour une progression sans contredit

Grâce au renforcement positif du programme, Dana a pu en apprendre davantage sur sa santé, ce qui l’a motivée à changer son mode de vie, et par conséquent, à améliorer son état de santé.

Sept mois plus tard, Dana ne peut que constater les résultats de tout ce chemin parcouru. Ses problèmes de santé ont moins d’impact sur son travail et elle est capable de se concentrer sur celui-ci sans ressentir une frustration constante. « Je dors mieux et j’ai plus d’énergie », déclare-t-elle.

Mieux encore? Ses douleurs articulaires ont considérablement diminué.

« Je ne pensais pas pouvoir changer ma routine, jusqu’à ce que je réalise qu’elle me tuait à petit feu ».

 

Sources

https://www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/1-in-5-canadians-struggles-with-chronic-pain-1.2622277 (accessible en anglais seulement) https://www.niddk.nih.gov/health-information/diet-nutrition/changing-habits-better-health (accessible en anglais seulement)

https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-003-x/2014009/article/14087-fra.htm

https://ontario.cmha.ca/news/chronic-pain-linked-poor-mental-health-statistics-canada/ (accessible en anglais seulement)

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK219237/ (accessible en anglais seulement)

https://www.health.harvard.edu/blog/chronic-pain-the-invisible-disability-2017042811360 (accessible en anglais seulement)

Leave a Reply