Articles sur la santé

Maintenir le cap

Par juillet 15, 2020 No Comments

L’été bat son plein et la chaleur est enfin au menu! Cela n’est-il pas fabuleux? La saison estivale est synonyme de barbecues dans la cour arrière, de longues promenades à l’extérieur, de baignades et de pique-niques.

Mais nous savons tous que ce n’est pas comme avant. Il y a quelque chose de différent, non? Ce petit virus importun, que nous ne connaissons que trop bien sous le nom de la COVID-19, est encore présent.

L’ennemi invisible

L’une des vérités, quant à la nature humaine, est qu’il est difficile de croire que quelque chose est vrai si nous ne pouvons le voir. Il est difficile de croire que nous devions être vigilants lorsque nous ne connaissons pas de personnes infectées et que seulement environ 200 nouveaux cas sont déclarés quotidiennement à travers le pays.

Au Canada, nous avons très bien réussi à minimiser la propagation de ce virus. La plupart d’entre nous avons dûment suivi les directives de la santé publique en se distançant physiquement, en se lavant les mains, en évitant les autres lorsqu’indisposés et en portant un masque au besoin. Nous regardons nos voisins du sud et pouvons voir ce qui se produit quand les directives ne sont pas respectées. Nous ne voulons pas que cela survienne ici.

Je pense que ce qui est encore plus éloquent que de voir quelque chose de mal se produire, c’est de le ressentir, comme lorsqu’un être cher, ou encore nous-mêmes, vivons un problème de santé. Après ce type d’expérience, nous ne voyons plus jamais la vie de la même manière. Les émotions sont puissantes.

Personne n’est à l’abri

En tant que travailleurs de la santé, nous ne perdons jamais de vue ce fait. Nous constatons et ressentons la réalité de ce virus et ce qu’il peut faire. Nous regardons les radiographies pulmonaires, examinons les analyses sanguines, surveillons les taux d’oxygènes et éprouvons l’anxiété et la peur des patients qui peinent à respirer en raison de cette infection.

Lorsqu’elles en ont besoin, nous mettons les personnes sous respiration artificielle. Nous voyons les caillots sanguins, les accidents vasculaires cérébraux et les crises cardiaques que la COVID-19 cause; nous voyons les dommages qu’elle occasionne aux reins. Nous voyons des patients qui ont guéri du virus, mais qui des mois plus tard, sont toujours indisposés, luttant contre une fatigue constante, un gonflement articulaire et des problèmes respiratoires.

Nous constatons également que la plupart des patients se rétablissent complètement et se portent bien à nouveau. Cela aide à faire face à la situation, car nous savons que ce n’est pas toujours tragique. Mais de mauvais résultats peuvent encore se produire et se produiront.

Un effort personnel et collectif

Nous devons rester vigilants face à ce virus hautement infectieux. Il n’a pas disparu et est toujours très présent parmi nous. Nous devons accepter certaines réalités inconfortables.

Ce virus ne se soucie pas de nous; il veut se propager. Il ne s’inquiète pas de notre économie ou de notre santé mentale. Si nous lui donnons la possibilité de se transmettre d’une personne à une autre, c’est exactement ce qu’il fera. Ces circonstances sont « injuste », mais qui a dit que l’univers était toujours juste?

À l’heure actuelle, il est extrêmement important de nous concentrer sur ce que nous pouvons faire pour combattre la propagation de ce virus, car nous en savons maintenant beaucoup plus sur la manière de le faire. Et la bonne nouvelle, c’est que les choses simples sont actuellement les plus efficaces.

Nous devons continuer à développer l’habitude de nous laver les mains régulièrement, de s’abstenir de nous toucher le visage et de rester à six pieds des autres autant que possible. Évitez qui que ce soit si vous êtes malade, même si vous vous sentez seulement un peu fatigué et avez des douleurs musculaires, car il peut s’agir de symptômes précoces ou légers de la COVID-19.

Les dernières mises à jour

Évitez tout contact étroit avec les autres, surtout à l’intérieur. C’est l’un des plus importants conseils ayant été mis en lumière récemment.

Le virus semble mieux se propager à l’intérieur, soit là où les gens sont en contact étroit et prolongé. À l’extérieur, il se transmet également où un grand nombre de personnes sont côte à côte, en particulier lorsqu’il s’agit de parler, crier ou chanter, comme dans les événements sportifs ou sur les terrasses des bars. Éviter ces situations autant que possible.

Si vous ne pouvez les éviter, portez un masque, car les preuves scientifiques démontrent que cela réduit la probabilité de propagation dans ces environnements. Se rendre au magasin est l’une des situations les plus courantes pour tous; nous devrions donc porter un masque lorsque nous entrons dans un bâtiment ouvert au public.

Il semble que le virus puisse être transmis par des personnes asymptomatiques et nous essayons encore de comprendre ce phénomène. Pour l’instant, il reste prudent de supposer que toute personne avec laquelle vous entrez en contact pourrait vous transmettre le virus.

Une boîte à outils pour sortir à nouveau

Heureusement, les mesures que nous pouvons prendre pour nous protéger ne signifient pas que nous devons nous isoler socialement. Elles peuvent en fait nous aider à rouvrir la société et il est faux de dire qu’elles nous enferment; elles sont notre boîte à outils pour sortir dans le monde et interagir avec notre famille, nos amis et nos proches. Nous devons simplement être prudents et le faire dans de bonnes conditions.

Au Canada, nous sommes actuellement dans une bonne position. Maintenons le cap.

 

Au sujet de l’auteur
Le Dr Michael Szabo est médecin en chef chez Novus Santé et cumule 25 années d’expérience en soins médicaux de première ligne. Il est urgentologue pour le Réseau universitaire de santé de Toronto (UHN) et chargé de cours au Département de médecine familiale et communautaire de l’Université de Toronto. Il possède une vaste expérience en soins de santé destinés aux cadres, en soins de santé de type concierge et en deuxième opinion médicale.

 

Vous désirez avoir plus d’informations pratiques sur la prévention de la COVID-19? Consultez nos articles Comment rouvrir les espaces de travail de manière sécuritaire et Est-ce sécuritaire? Guide pratique du déconfinement.

Leave a Reply